Une socio-anthropologie du corps au service des métiers de la santé

Dans un contexte sociétal et professionnel en changement continu, écoute, ouverture d’esprit et flexibilité sont les atouts indispensables de vos étudiants. Face à une patientèle toujours plus informée et toujours plus exigeante, les métiers de la santé et les formations qui y mènent se doivent d’évoluer vers une intégration de compétences nouvelles et pluridisciplinaires. Les futurs professionnels se doteront ainsi d’une appréhension plurielle du corps, de connaissances socioculturelles, d’une pratique engagée et d’un esprit d’analyse affûté.

Rompue aux techniques du corps tant quotidiennes que scéniques et dotée d’une triple compétence, scientifique, théâtrale et managériale, je mets au service de vos étudiants mon expérience en valorisant les aptitudes personnelles de chacun dans contexte socioprofessionnel.

Bien au-delà de la formation, ce parcours dotera le participant d’une connaissance fiable de son outil le plus riche en termes d’interactions, de possibilités d’improvisation et de gestion des situations : le corps.

Objectifs

L’étudiant prend conscience de la pluralité des approches du corps (représentations sociales et disciplines scientifiques).

L’étudiant développe son esprit critique et affûte son esprit d’analyse.

L’étudiant déploie et accroît son autonomie en terme de prise en main de sa formation et de son futur métier.

L’étudiant apprend à valoriser les liens entre pratique et théorie et à les utiliser l’une au service de l’autre et inversement.

Publics

Etudiants des métiers de la santé (Masseurs-Kinésithérapeutes/Infirmiers)

Compétences à acquérir

L’étudiant acquiert des connaissances relevant des représentations sociales, des interactions corps-esprit, groupes-individus, structure corporelle et expressivité.

L’étudiant appréhende et interroge la douleur, la santé, le corps comme matière sociale et singulière.

L’étudiant désarticule ses a priori et ses acquis afin d’élaborer une analyse fondée sur ses connaissances théoriques ainsi que son sur son observation et sa mise à l’épreuve des phénomènes et du vivant.

Process

Désarticulation du corps sur les plans théorique (CM) et pratique (TD).

Mise en relation des approches scientifiques (socio-anthropologie, anatomophysiologie, neurosciences, théâtrologie) du corps.

Identification et exploration du langage corporel en jeu dans les mises en scène quotidiennes et extra-quotidiennes.

Développement de l’observation et de l’ajustement aux phénomènes d’interaction corps-espace, individu-groupe, mouvement-émotion.

Mise en situation de prise de responsabilités (individu, groupe) et mise à l’épreuve face à un cas inédit (travail en groupe, gestion et utilisation des acquis, mise en valeur des compétences individuelles, gestion du temps, gestion de l’espace, gestion des priorités – Dossier CM et performance TD).

CRÉÉ SPECIALEMENT POUR LES INSTITUTS DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA SANTÉ

10h de cours magistraux et 4h de travaux dirigés par groupes de 20 personnes.

(Format modulable en fonction de vos besoins et groupes)

Adaptable aux entreprises sur demande.

Demander une offre

La formation en détail

Cours magistraux

Intitulé Contenu Nombre d’heures
1 Anthropologie du corps douloureux Pratiques et représentations 2
2 Appareil locomoteur Représentations, structure-mouvement, expressivité 2
3 Tronc : colonne vertébrale/cage thoracique/membres antérieurs Représentations, structure-mouvement, respiration, expressivité 2
4 Tête-langage : cerveau/face/dispositif vocal Représentations, structure-mouvement, expressivité 2
5 Anthropologie du corps moderne Représentations, pratiques, santé 2

Travaux dirigés

Intitulé Contenu Nombre d’heures
1 Anthropos-expression corporelle et performance Désarticulation du corps /Création d’un « autre corps » (mouvement, posture, rythme, respiration, interaction)/Improvisation en groupes 4h/groupe (20 pers. maxi)
Scroll to Top